Dématérialisation

Mapping de fournisseurs de solutions de dématérialisation des factures et de facturation électronique

Les technologies à disposition des organisations pour mettre en oeuvre leurs projets de dématérialisation de factures sont matures et ont fait leurs preuves. Solutions proposées en mode SaaS, traitement multi-format, plate-forme de facturation électronique gérant les flux entrants et sortants, voire le processus “Procure-to-Pay”…

Le marché offre une variété de solutions qui devraient concourir à la généralisation de la dématérialisation des factures et de la facturation électronique, et à leur démocratisation, en répondant aux attentes des entreprises mais aussi en offrant des solutions accessibles et aisément appropriables, même par les utilisateurs les plus réticents !

MARKESS positionne quelques acteurs intervenant sur ce marché en distinguant les besoins relatifs :

  • Aux flux de factures à traiter : en fonction de leurs expertises originelles (telles que la capture de données, la diffusion de documents sur un mode multicanal…), certains acteurs proposent des offres spécifiques au traitement d’un flux : factures fournisseurs ou factures clients ; d’autres prennent en charge les deux types de flux, entrant et sortant, notamment au travers de réseaux de facturation électronique qui mettent en relation fournisseurs et clients pour l’échange de leurs factures.
  • Aux approches suivies par les organisations : des acteurs proposent des offres hybrides, permettant le traitement des factures papier (dématérialisation des factures fournisseurs reçues au format papier et/ou rematérialisation des factures clients émises au format numérique) et la facturation électronique (au sens fiscal ou non), alors que d’autres prestataires du marché ont développé des solutions traitant exclusivement les factures électroniques.
Mapping dematerialisation factures
Pour en savoir plus, téléchargez le référentiel de pratiques de l’étude « Généraliser la dématérialisation des factures : Etat de l’art 2014 & perspectives 2016″