Confiance et sécurité

Référentiel de pratiques – Solutions de confiance pour sécuriser les échanges dématérialisés et les transactions numériques

Ce référentiel de pratiques de 15 pages téléchargeable gratuitement présente quelques résultats de l’étude MARKESS sur les solutions de confiance numérique.

La grande majorité des décideurs interviewés, et particulièrement les décideurs métiers, ont pleinement conscience des risques encourus avec l’introduction du numérique dans les échanges et les transactions. Près d’un décideur sur deux indique ainsi que son organisation a déjà évalué ces risques et pour plus d’un tiers, l’évaluation de tels risques est prévue.

Confiance numérique referentielLes risques encourus sont variés et proviennent tant de l’extérieur (risque de hacking avec l’intrusion de pirates dans les systèmes d’information de l’entreprise) que de l’intérieur (résultant d’actions mal intentionnées ou non de la part des collaborateurs notamment) :

● Atteinte à la confidentialité des données, qu’il s’agit de données personnelles relatives aux collaborateurs de l’entreprise, de données stratégiques sur les activités de l’organisation, de données médicales ou de santé.
● Atteinte à l’image et à la réputation de l’entreprise, au-delà de sa notoriété numérique ou de son « e-réputation ».
● Perte de confiance des clients vis-à-vis de l’organisation.
● Non-respect de la vie privée des individus (y compris des collaborateurs) avec particulièrement les enjeux liés aux données à caractère personnel et au droit à l’oubli.
● Perte de la valeur authentique des documents, par exemple suite à leur falsification ou à leur conservation dans des conditions ne permettant pas de garantir l’authenticité du document dans le temps…

Pour en savoir plus sur l’étude « Solutions de confiance pour sécuriser les échanges dématérialisés et les transactions numériques, 2014-2016 »

Téléchargez la synthèse de l’étude

Découvrez la table des matières de l’étude complète