Confiance et sécurité

Les acteurs du marché de la confiance numérique

Face à un sujet complexe et vital tel que la sécurité des échanges et des transactions numériques, les organisations cherchent avant tout à se reposer sur un prestataire expérimenté.

Les critères de choix

MARKESS note que l’expérience « business » du prestataire est l’un des critères clés retenus par plus de 50% des décideurs interrogés pour choisir le prestataire qui les accompagne dans leurs projets de confiance numérique. Leurs attentes portent ainsi sur :

L’expérience métier : avec le développement d’usages au cœur desquels la notion de confiance numérique est clé, les besoins ne se cantonnent plus au back-office informatique mais remontent au front-office et aux processus métiers. Les solutions doivent donc répondre à des besoins métiers spécifiques (signer des contrats en ligne pour une direction commerciale, dématérialiser les bulletins de paie pour une direction RH…) mais également être simples à utiliser (ergonomes, intégrées à la solution métier elle-même…).

L’expérience sectorielle du prestataire avec des offres adaptées aux enjeux propres à certains secteurs d’activité (banque, assurance, commerce en ligne, immobilier, secteur public, santé…).

Les acteurs du marché

Le schéma suivant positionne quelques profils d’acteurs en fonction de :

● Leur couverture des besoins en confiance numérique, certains acteurs intervenant sur un maillon spécifique de la chaîne de confiance, d’autres proposant en propre une offre plus large couvrant tous les besoins, de l’identification à la conservation.

● Leur approche des besoins, avec une orientation plutôt « business » (métier et/ou sectorielle) pour les uns, plutôt technique / informatique pour les autres.

Ce mapping est issu de l’étude MARKESS sur les solutions de confiance numérique dont une synthèse de 15 pages est téléchargeable gratuitement.

Mapping confiance numérique markess

Pour en savoir plus sur l’étude « Solutions de confiance pour sécuriser les échanges dématérialisés et les transactions numériques, 2014-2016 » :

Téléchargez la synthèse de l’étude

Découvrez la table des matières de l’étude complète