Confiance et sécurité

Protection des données et gestion d’identité numérique

L’introduction du numérique dans les échanges et les transactions entraîne inévitablement des risques de diverses natures : perte de données confidentielles, atteinte à l’image et à la réputation de l’entreprise, perte de confiance des clients, non respect de la vie privée, perte de la valeur authentique des documents… Leurs conséquences peuvent très rapidement se révéler désastreuses, tant pour les entreprises que pour leurs partenaires impliqués dans les échanges électroniques.

Sécurisation : un besoin grandissant

Les décideurs interrogés par MARKESS cherchent à se prémunir de différentes façons :

  • Protection et sécurisation des données : si les données personnelles sont très souvent au cœur des enjeux de confiance, quel que soit le profil des organisations, la sécurisation de nombreux autres contenus et documents numériques – contrats, factures électroniques, commandes, bulletins de paie, pièces de marchés publics, données de santé, demandes de citoyens… – est également jugée cruciale.
  • Gestion des identités numériques tant au niveau des personnes que des objets connectés.

Plus de 50% des décideurs interviewés mentionnent que leur organisation a déjà investi, à fin 2014, dans des solutions d’authentification par mot de passe, de certificat de signature électronique et de certificat SSL. Les projets d’investissement d’ici 2016 devraient porter sur d’autres typologies de solutions plus en phase avec les évolutions en cours telles que le coffre-fort numérique, l’authentification forte par téléphone mobile, la gestion des identités et des accès (IAM – Identity and Access Management), le chiffrement et le transfert sécurisé de documents.

Quelles solutions adopter ?

L’étude de MARKESS passe en revue le recours et les projets des organisations concernant près de 20 types de solutions couvrant tout ou partie de la chaîne de la confiance numérique afin de d’identifier, accéder, authentifier, prouver, protéger et échanger les documents et contenus numériques et ainsi aider les organisations à bâtir le socle de confiance indispensable à leur transformation numérique.

—————————————————————————————————————————————–

Pour en savoir plus sur l’étude « Solutions de confiance pour sécuriser les échanges dématérialisés et les transactions numériques, 2014-2016 » :

Téléchargez la synthèse de l’étude