Analyses sectoriellesSecteur public

Les données : nouvel eldorado pour les projets numériques des collectivités locales

Les territoires et les collectivités sont en pleine évolution dans leur organisation et les missions qui leur sont dévolues. Regroupement de régions, réforme territoriale  et des compétences, montée en puissance des agglomérations et des métropoles… un contexte qui remet en question les principes établis et invite à la réflexion pour imaginer de nouveaux modèles d’organisation et de vivre ensemble.

[ Télécharger la table des matières de l’étude : Collectivités Numériques : Tendances 2015 & Perspectives 2017 | Consulter la synthèse d’étude associée : disponible ici ]

Un nouveau défi pour les acteurs locaux

La réponse ne se trouverait-elle pas dans la capacité des acteurs locaux à mieux saisir et tirer parti des connaissances disponibles sur leur territoire ?  Cette approche par la donnée permettrait aussi aux services publics d’optimiser leurs prises de décision et de mieux adresser les usagers en attente de services de qualité.

Maîtriser les données, les faire circuler et les restituer sans contrainte de temps et ni de support, voilà le nouveau défi des acteurs locaux, un atout différenciateur pour la gestion des ressources et la proposition d’une relation personnalisée avec les citoyens.

Dans sa dernière étude dédiée au Secteur public, MARKESS constate que le mouvement d’ouverture des données publiques figure au premier rang de ces projets dans les collectivités locales et est en passe de franchir un cap de maturité : un tiers des décideurs de collectivités locales interrogés se sont déjà engagés dans des démarches open data et 20% le prévoient d’ici 2017.

©MARKESS - L'ouverture des données publiques

Rationalisation et capitalisation des données

« Les projets d’open data sont le point de départ de la réflexion au sein des collectivités locales mais très vite le sujet se déplace vers une remise en cause des modes de production et de gestion des données en interne au sein de la collectivité… », constate Aurélie Courtaudon, Analyste Senior responsable du programme Secteur Public & Digital chez MARKESS.

Les communes, les départements et les régions sont alors confrontés à des enjeux qui dépassent leur simple périmètre ! Format, licence, mode de publication, interopérabilité avec les données d’autres administrations, mise à jour, gestion de la confidentialité… sont autant de problématiques auxquelles elles doivent répondre pour espérer voir émerger des services innovants.

Ainsi, un territoire en pleine possession de ses “intelligences” et “connaissances” par la maîtrise de ses données fera incontestablement la différence.

—————————————————————————————————————————————–

Pour aller plus loin le programme Secteur Public & Digital de MARKESS fait un zoom sur les collectivité locales, dévoilant ainsi les projets publics en cours et à venir sur ce marché ainsi que les grandes tendances prévues d’ici à 2017 :

Collectivités Numériques : Tendances 2015 & Perspectives 2017

Plus de 30 pages de données commentées – Livraison sous 48 heures

Pour plus d’informations sur nos analyses et sur le contenu de nos programmes :

Contacter Amélie Brac – 01 56 77 17 77