Analyse sectorielle

Si le digital se généralise dans les organisations et prend une dimension stratégique croissante, les investissements qu’il nécessite doivent générer davantage de valeur business directe ou indirecte.

Dépasser la vision traditionnelle des silos technologiques

Pour appréhender au mieux cette valeur associée à la transformation digitale, MARKESS a élaboré une méthodologie, le « Canevas Digital ® », qui permet de dépasser la vision traditionnelle des stratégies numériques représentée par une multitude de silos technologiques.

Cette nouvelle méthodologie d’analyse propose une approche étendue et maillée du digital au sein des organisations, à la croisée des métiers détenteurs d’une partie du capital informationnel de l’organisation (RH, ventes, marketing, informatique…) et des solutions business qu’il faut mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs escomptés.

Reposant sur les technologies numériques, ces solutions contribuent à valoriser l’information et les données des organisations, à optimiser la gestion des flux de données et à activer des modèles opératoires innovants s’appuyant sur le cloud computing, le mobile ou encore les communautés sociales.

Les analystes de MARKESS complètent cette approche en différenciant les maturités digitales des organisations selon leur taille et leur secteur d’activité et aident ainsi les organisations utilisatrices à mieux comprendre et tirer parti des technologies du numérique et les offreurs à mettre au point une stratégie optimale pour ces marchés.

Des apports business différenciés selon les secteurs

Les critères d’évaluation des gains business générés par les projets digitaux ne sont pas les mêmes entre une banque et une société industrielle, ni entre une grande et une petite organisation.

Aussi, les décideurs interviewés lors de nos enquêtes tout comme les lecteurs de nos études sont avides de pouvoir se comparer entre eux et de démontrer leur maturité numérique par rapport à leurs pairs, voire par rapport aux best in class de leur secteur. Les exemples suivants mettent en avant quelques tendances sectorielles observées dans nos études.

Banque, Finance et Assurance

Le digital peut fortement améliorer l’expérience client selon 93% des décideurs du secteur de la banque, finance et assurance. Ses atouts sont :

©MARKESS - Secteur Banque, Finance, Assurance

  • de rendre de meilleurs services aux clients et faciliter son parcours d’achat avec des réponses plus rapides, en temps réel, une recherche facilitée, une anticipation des besoins clients avec le prédictif…
  • de faciliter la personnalisation des échanges avec des comptes clients en ligne, grâce à des données historisées, des formulaires pré-enregistés, des analyses de données de navigation pour mieux orienter le prospect…

Industrie

L’industrie (automobile, aéronautique, textile, pharmaceutique, agro-alimentaire…), est l’un des secteurs les plus avancés sur les projets liés aux objets connectés : optimisation et réduction des coûts de processus industriels, maintenance prédictive pour minimiser les pannes, suivi du cycle de vie des produits, traçabilité, logistique…

©MARKESS - Secteur de l'IndustrieCe secteur est en pleine effervescence en matière de développement de nouveaux services capitalisant sur l’exploitation de données issues des objets et des nouveaux modèles opérationnels ”as a service”.

D’ici 2017, 31% des décideurs de l’industrie comptent mieux exploiter les données de capteurs objets ou machine-à-machine (M2M).

Services et Distribution

Dans les activités de services et de distribution, où la gestion du capital humain est primordiale, le digital permet de relever :

©MARKESS - Secteur des Services

  • les challenges administratifs : 77% des DRH estiment que le digital permet d’automatiser de nombreux processus chronophages, à faible valeur ajoutée.
  • les challenges stratégiques : 60% voient le digital comme un moyen de répondre aux enjeux de gestion des talents et de contribuer à l’amélioration de la performance managériale, à l’alignement des ressources sur la stratégie de l’entreprise et à la gestion des potentiels.

Secteur public

Le secteur public a entamé un mouvement de fond en vue d’optimiser la gestion de ses documents et processus.

©MARKESS - Secteur Public93% des décideurs de ce secteur estiment ainsi que le digital est une opportunité pour améliorer les processus internes et les services à destination des usagers.

Le retour sur investissement des projets numériques dans le secteur public est considéré comme important par plus de 70% des décideurs dans les ministères, agences de l’état et dans les collectivités locales.

—————————————————————————————————————————————–

Pour mieux appréhender la valeur business de la transformation digitale propre à chaque secteur d’activité, MARKESS va renforcer en 2016 ses analyses sectorielles publiées dans le cadre de ses études et programmes d’information continue. Cette dimension sectorielle vient s’ajouter aux trois autres dimensions métiers, solutions business et tailles des organisations.

Pour plus d’informations sur nos analyses et sur notre expertise sectorielle :
Contacter David Touitou – 01 56 77 17 77

—————————————————————————————————————————————–