RGPD

Les données RH sont stratégiques pour l’entreprise, notamment lorsqu’il s’agit de données personnelles liées aux collaborateurs et qui doivent donc être protégées sous peine de sanction. Pour la trentaine de prestataires interrogés par MARKESS au second trimestre 2017, le RGPD compte ainsi parmi les 4 éléments qui impacteront le plus le développement du marché des solutions RH en France.

Adapter le SIRH pour protéger les données personnelles des collaborateurs

32% des décideurs RH interrogés ont conscience que la protection des données RH les obligent à adapter leur SIRH. Cette prise de conscience est particulièrement forte dans les PME (citée par 50% des répondants), moins bien dotées en compétences et en ressources pour gérer les risques associés à l’absence de protection.

Certains secteurs semblent également plus sensibles tels que la banque, l’assurance et les opérateurs de services. Parallèlement, près de 80% des décideurs interrogés estiment que la confidentialité des données RH (paie, rémunérations, risques psycho-sociaux, données personnelles…), impacte fortement leurs missions.

Quelques-unes des orientations clés de ce marché sont aussi détaillées dans notre e-Book : Les 6 points clés d’une stratégie RH digitale gagnante

©MARKESS - RGPD et protection des données personnelles

Répondre aux nouvelles exigences de conformité imposées par le RGPD

Pour 73% des prestataires interrogés, le contexte légal aura un impact majeur sur le marché des solutions RH. Au-delà des chantiers imposés par les évolutions légales et réglementaires, les DRH devront également se mettre en conformité avec le RGPD qui vise à harmoniser et renforcer au niveau européen la réglementation sur la protection des données (incluant la gestion, le stockage et le transfert des données personnelles des salariés).

La DRH collecte, traite et stocke des volumes importants de données à caractère personnel dans le cadre de ses processus de recrutement, d’administration du personnel, de gestion de la paie, ou encore de gestion des temps… Ainsi, pour être conforme au RGPD, la DRH devra notamment :

  • identifier et localiser les données personnelles des salariés et candidats,
  • sécuriser ces données et gérer les habilitations associées,
  • s’assurer que les règles de rétention propres à chaque type de données sont bien conformes aux exigences légales et réglementaires,
  • sensibiliser en interne les personnes amenées à manipuler ces données.

La non-conformité entrainera des pénalités financières conséquentes pour les organisations. La DRH doit donc réviser ses processus liés à la gestion des données personnelles, s’équiper, former, voire se rapprocher du Chief Data Officer et/ou du Chief Legal Officer de l’entreprise.

—————————————————————————————————————————————–

Quelques-unes des orientations clés de ce marché sont aussi détaillées dans notre e-Book :

Les 6 points clés d’une stratégie RH digitale gagnante

Info : les données et visuels présentés dans cet extrait d’étude sont issus du programme CHRO de MARKESS dédié aux stratégies RH digitales. Accessible « on demand » depuis notre Portail client, ce programme d’information délivre en continu des données sur : les usages et les besoins en solutions des décideurs métiers et informatiques ; les approches par secteur et/ou taille d’entreprise ; les grandes tendances, opportunités et menaces ; l’environnement concurrentiel ; le poids du marché et son évolution à 2 ans.

Vous faites partie des abonnés du programme MARKESS CHRO ?
Accédez directement à cette étude sur notre Portail Client

Pour plus d’informations sur nos analyses et sur le contenu de nos programmes :
Contactez David Touitou – 01 56 77 17 77

—————————————————————————————————————————————–